Et de trois !

Il y a le réseau fixe H0, dont la menuiserie est terminée. Nous attendons les voies Peco empêtrées dans les conséquences du Brexit… Il y a le réseau en N, dont les voies seront posées lors d’une prochaine séance. Maintenant, il y a les modules Boissy ! Trois projets, en même temps. Oui c’est beaucoup, mais avoir de quoi permettre aux adhérents, anciens et futurs, de faire rouler son matériel, c’est important, et que l’on fasse du N ou du H0.

La gare de Boissy-Saint-Léger avant… avant quoi ? Le RER !

Ce que l’on veut faire, c’est ça. L’ancienne gare, dont une grande photo se trouve tout près de l’actuelle, sur le boulevard de la Gare, et la gare marchandises, détruite depuis. L’ensemble est composé de trois modules. Les trains entrent par le vieux pont métallique sur la nationale 19 (bien étroite à l’époque), traversent la gare, longent la gare marchandises, franchissent un autre pont métallique et disparaissent dans le tunnel de Limeil (qui donnait sur l’actuelle plateforme du TGV).

Ce projet nous aura d’ores et déjà permis un travail fructueux avec d’autres associations de la ville : le Cercle historique, l’Université inter-âges, Boissy jumelage. Lors de l’exposition des 25 et 26 avril, l’ensemble sera exposé, accompagné de panneaux explicatifs réalisés par l’Université inter-âges. Nos amis de Lauda-Königshafen (nos jumeaux) pourront aussi découvrir ces modules au mois d’août.

Plus tard, nous avons prévu d’étendre l’ensemble de trois modules à l’arrière des premiers, pour y représenter la ville à l’époque. Puis nous représenterons la bifurcation de Boissy, donnant vers la gare de Sucy et vers Villeneuve-Saint-Georges. Mais c’est une autre histoire…

Encore une série à suivre !

Troisième pont construit

Sur notre petit réseau en N, nous avons trois pont à poser. Nous avons fait le choix de diversifier les types de pont : béton, maçonnerie et métallique. Ce dernier restait à construire, c’est désormais chose faite.

Ce petit pont a été construit en profilés Evergreen. Il reste à le peindre, puis construire les culées et l’intégrer dans le réseau.

Ponts et tunnels en N

Phase finale pour les entrées de tunnel. Elles sont terminées, deux ont même été mises en place.

Trois ouvrages d’art sont à construire également : un pont en béton, un second à culées perdues et un troisième métallique. Pour le premier, il reste un peu de peinture et de patine à faire. La structure du second est en cours de réalisation. Il sera recouvert de Redutex, comme les entrées de tunnel.

La structure du pont à culées perdues. Il reste à coller la face intérieure, puis à le recouvrir de Redutex et à le détailler un peu.

Quand tout cela sera terminé et en place, nous pourrons peaufiner les sols (enduit et bande plâtrée).

La liste des exposants

L’exposition de modélisme ferroviaire des 25 et 26 avril se prépare activement. La liste des exposants est désormais arrêtée. Voici le programme :

– le club Arc-en-Ciel de Maisons-Alfort (94) présentera un réseau en HO, « la gare de Mâlain », – Pierre Benoist avec son réseau en N « Larioux », – le Club Ferroviaire d’Ozoir-la-Ferrière (77) avec 2 réseaux, l’un en HOe « le Petit Huit », l’autre en Oe. – le Club de Modélisme de Draveil (91) avec un réseau HOm « les Chemins de fer du Limousin », – Claude Doussot avec un réseau en O ancien, – Alain Duchesne avec un réseau au 1/19e (voie de 32 mm) à vapeur vive « Plaisir en SM32 », – Raymond Duton avec 2 réseaux, l’un en On30 « Entre Denver et Santa-Fé », l’autre en HOe « Cerdon », – l’Escadrille Saint-Michel (91) avec un réseau en Oe « Chémate-Hourné », – la section modélisme de l’association Kifékoi de Sucy-en-Brie (94) avec un réseau en HO en cours de réalisation « la Gare de Sucy », – M. Franchini avec un réseau en O, – l’AMFI et NFI avec un ensemble modulaire TTrack en N, – le Club de Modélisme Ferroviaire de Boissy-Saint-Léger avec 2 réseaux, l’un en N, l’autre en HO en cours de réalisation « la Gare de Boissy ».

D’autre part, le « Relais des Granges », magasin spécialisé de Romilly-sur-Seine, vous accueillera pour vos achats durant ces deux jours.

Au total, quinze réseaux donc seront présentés, dans une grande variété d’échelles et de thèmes.

Entrées de tunnel en N

Après deux essais infructueux, nous avons trouvé une solution pour réaliser les entrées de tunnel du réseau N. Tout seul, je n’aurai pas trouvé. Et c’est là l’un des intérêts d’un club : on confronte nos idées. Et on est franchement plus intelligent à plusieurs !

Alors, à la base, l’entrée de tunnel est découpé dans de la carte plastique de 1 mm, recouverte de Redutex. Les parements sont en carte plastique également. Le problème, c’est l’intérieur de l’entrée de tunnel. Reproduire le parement pierres, puis le début du tunnel lui-même. Voilà le résultat.

L’entrée de tunnel a été collée sur du carton mousse de 3 mm. Ce dernier est taillée préalablement à la forme du portail. Puis l’intérieur de l’entrée, à savoir l’épaisseur du carton-plume, est recouverte de Putty (un enduit plastique en tube, fabriqué par Tamiya).

Ensuite, un deuxième gabarit en carton-plume est découpé, en réduisant d’un millimètre la découpe du passage intérieur. Cela permet ensuite de venir coller sur l’épaisseur du carton un morceau de Redutex de 2 cm de large. Le tout est consolidé par l’arrière avec un bon filet de colle. Un petit essai en place sur le réseau pour valider le tout.

Il reste maintenant à faire les 5 entrées restantes (mettre le second morceau de carton et le morceau de paroi), graver l’intérieur du parement et peindre les parements, avant la mise en place. Donc à suivre…

Des culées pour le pont

La dernière fois, je vous avais présenté les entrées de tunnel non terminées. Un article à paraître très prochainement vous les présentera dans un état beaucoup plus avancé. les parements ont d’ores et déjà été gravés, découpés et collés sur la face. Il reste à fabriquer l’intérieur du tunnel et un peu de peinture avant de les poser sur le réseau.

En attendant, deux culées ont été fabriquées pour l’un des deux ponts ferroviaires sur le torrent. Elles sont faites de 3 rectangles de carton-plume de 3 mm, recouverts de Redutex (la même référence que les entrées de tunnel).

Il y a au total 3 ponts à faire, deux ferroviaires et un routier. Nous souhaitons faire des ponts différents.

Réseau H0 : la plate-forme de voie gagne du terrain

Les séances de travail ont repris, et les travaux de menuiserie entrent dans la dernière ligne droite. D’ailleurs, lignes plutôt courbes pour les éléments de la plate-forme posés vendredi dernier.

La boucle de gauche en cours de montage (état au 3 janvier 2020). La boucle de droite, non visible, est terminée quant à la menuiserie, la voie unique étant même posée.

Au programme cette semaine, le bouclage de la plate-forme de la voie unique au premier plan. Elle doit passer sous la plate-forme de l’entrée de gare (sous la perceuse) puis traverser le module vide au centre et repartir le long du mur vers la boucle de droite.

Le Club de Modélisme Ferroviaire de Boissy-Saint-Léger vous souhaite à toutes et tous une très belle année 2020. Que tous vos rêves se réalisent.

Un peu d'enduit, quelques coups de râpe et des tunnels…

La mise en forme des sols continue, une partie de la seconde face du réseau en N a été travaillé.

Le travail n’est pas terminé, même sur la partie travaillée. Au fond, le torrent.

Une fois débarrassé de la couche de fausse neige statique et volatile issue du polystyrène (moins pire que les billes, mais quand même…), nous nous sommes attelés à la réalisation des entrées de tunnels. Il nous en faut 6 : 4 pour les passages sous le diviseur scénique, et 2 pour un petit tunnel au milieu du module côté torrent.

Nous nous sommes aidés d’un article de Loco-Revue, de Cédric Schirra, sur la réalisation d’une entrée de tunnel telle que l’on peut en voir dans le Centre de la France. Le gabarit fourni, en H0, a été mis à l’échelle à la photocopieuse, puis testé sur le réseau. Il a fallu élargir…

Une feuille de Redutex a été collée sur de la carte plastique de 1 mm d’épaisseur. Un profilé en plastique en L a été collé au sommet, et une pierre centrale, en carte plastique également, a été collée sur le Redutex. Il reste à faire la bordure en pierre, et les côtés de l’entrée de tunnel, mais cette étape dépendra de l’implantation de chaque entrée. Travail sur mesure donc. Ce sera l’objet d’un prochain article.

Pose des plateformes de voie

Le réseau H0 est maintenant en place. L’installation de la totalité des plateformes de voie en cours. La boucle de gauche et la ligne droite le long du mur sont presque terminées.

La plateforme de la voie double, en haut à gauche, donne accès à la gare, dont la plateforme non posée en visible sous les outils. La voie unique de gauche en bas passe sous la plateforme pour rejoindre ensuite les modules le long du mur.
Les deux grandes plateformes ont nécessité l’assemblage de deux pièces de bois. Là, ça sèche, montage en place vendredi prochain.

Les horaires du club

Je m’aperçois soudain que les informations concernant les horaires d’ouverture du club ne sont pas à jour. Pas bien ça… Alors, mettons à jour :

Les adultes sont accueillis le mercredi de 15 heures à 22 heures, et le vendredi de 19 heures à 22 heures.

Les jeunes (à partir du CM1) sont accueillis le mercredi de 17h30 à 19 heures, avec un animateur dédié et des activités spécifiques (première année, on apprend les techniques avec des petites constructions, la seconde on travaille sur un projet simple fonctionnel et jouable). L’atelier jeunes ne fonctionne pas pendant les vacances scolaires.

Durant les vacances scolaires, les horaires sont modifiés pour les adultes. Ainsi, pendant cette période de fêtes, notre prochaine ouverture aura lieu le vendredi 3 janvier 2020 de 15 heures à 22 heures.

Les horaires sont appelés à évoluer, cela dépendra du niveau de structuration du club.

Pour tout renseignement supplémentaire, vous pouvez nous contacter au 06 31 18 66 63 (laisser un message contenant vos coordonnées, on vous rappellera) ou par mail modelferboissy@gmail.com.